Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 02:57
Voici une histoire d'art-thérapie pour aider les femmes autochtones en Australie à surmonter leur traumatisme. 
international-art-therapy-art
Ce qui suit est un regard exclusif sur le travail exceptionnel réalisé par Lee George fait en Australie pour aider les femmes autochtones à surmonter leur traumatisme. Je suis honoré de partager son histoire et j'espère qu'elle sera aussi source d'inspiration pour vous, comme elle l'est moi. Une galerie d'images et la présentation de diapositives sont disponibles sur ce lien : 
Lire l'article original : 

http://www.arttherapyblog.com/ptsd/art-therapy-aids-trauma-recover-helps-indigenous-women-heal/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ArtTherapyBlog+%28Art+Therapy%29

  Marapai Ngarthathati Murri Women's Group 
par George Lee 
Traduction Ganaëlle FLAMENT

"J'ai été impliqué avec le groupe des femmes de Marapai Ngarthathati Murri, à Mount Isa, Queensland, en Australie depuis Juin de cette année 2009. Le groupe de femmes c'est formé sur un certain nombre d'années avec l'accroissement des arrestations des Autochtones et surtout des femmes insulaires du détroit de Torres par le système judiciaire en raison d'un comportement fautif. 

Marapai comprend deux groupes distincts. L'un est un atelier de groupe où les dames viennent chaque mardi soir pour recevoir le soutien et la force des anciennes, Aunty Topsy et tante Nancy, deux aînés respectées dans la communauté du Mont Isa. Elles échangent ainsi respectivement leurs soutiens et leur amitié. L'autre groupe est animé par deux dames très belles dans notre communauté, tante Dolly Hankin et tante Elizabeth Dempsey, qui travaillent sans relâche avec les aînés tante Nancy et Aunty Topsy. Proposant également leur soutien est de nombreux «services d'aide» dans la communauté du Mont Isa, elles ont toutes participé régulièrement pour offrir des conseils, des informations, leur soutien et leurs encouragements à toutes ces femmes. 

Mount Isa est géographiquement la plus grande ville rurale  en Australie. Elle englobe Mount Isa, au sud, et Djarrah Boulia, à l'est se trouve Cloncurry et en se dirigeaient vers le nord on arrive à Doomadgee, Mornington Island, Kuramba et Normanton. 
Beaucoup de femmes qui fréquentent les ateliers du mardi proviennent de ces communautés. Elles ont toutes connu une certaine forme de violence. Certaines ont également passé un certain temps dans le système de prison pour diverses infractions. La majorité d'entre elles ont également vu leurs enfants enlevés en raison des problèmes de protection de l'enfance créé à partir de la violence dont elles ont eu l'expérience. 

En tant que travailleur social, travaillant dans le domaine de la santé mentale, et aussi comme un artiste autochtone contemporaine, j'ai combiné les deux professions pour créer un "art pour la guérison" dans programme qui permet aux femmes Aborigines de Torres Strait Islander avec qui je travaille d'être en mesure d'explorer leurs expériences de violence, de douleur, de perte et d'autres traumatismes à travers la pratique de l'art. La raison pour laquelle je l'appelle "l'art pour la guérison" plutôt que l'art-thérapie est que j'utilise des moyens culturellement appropriés qui me permettent de m'engager avec les clientes dans le processus par une approche non directive. Ceci permet aux femmes du le groupe d'être capable d'exprimer librement leurs expériences plutôt que d'être régie par moi. 

Au départ, seule une femme assistait à l'atelier d'art pour la guérison, mais maintenant, il ya généralement entre 10 et 15 femmes qui le fréquentent régulièrement. Les femmes peignent, font du modelage, des croquis, s'occupent des sacs pour les mener hors de calicot (ces sacs sont fabriqués par le personnel NWQPHC, une organisation indigène de premiers soins de santé à Mount Isa) pour les donner au ministère de la Sécurité de l'enfant (l'idée derrière ceci était pour les femmes de faire les sacs et les remplir avec des choses spéciales faites à la maison pour les donner à leurs enfants qui ont été enlevés en raison de diverses questions de sécurité et les préoccupations des enfants) et jouissent généralement d'être un espace dans lequel ils sont capables de simplement «être ». 

Pour faciliter un tel programme il m'a fallu faire un long chemin personnel et professionnel, car bien que nous sommes toutes des autochtones, nous provenons de différents pays et nos expériences semblent être les mêmes, "comment faire face à ces questions" est unique à chaque femme. Certaines participantes sont dépendantes aux drogues et à l'alcool, certaines vivent sur le lit du fleuve et sont sans-abri, et certaines y assistent parce qu'elles sont sanctionnés par les tribunaux. La majorité des femmes qui se présentent ont eu leurs enfants retirés de leurs soins. Et certaines y assistent parce qu'elles ont besoin d'être autour d'autres femmes ayant une expérience à partager. L'utilisation de l'art encourage ces femmes à s'engager et le aide à traverser leurs crises à travers la créativité, c'est une source d'inspiration. Ceci leur permet de renforcer leurs capacités et ainsi d'accéder à des niveaux plus élevés de confiance en soi.

L'objectif est d'avoir une exposition d'art, ouverte tout les jours et de publier éventuellement un livre qui présente les femmes comme des artistes, qui se sont déplacés d'un lieu de grandes douleurs et des troubles pour en arriver à l'endroit où elles sont maintenant, pacifique. Des femmes à qui peuvent être fières. À la fin de la journée, ce qui est important c'est que nous sommes toutes ensemble dans la guérison des femmes. Les ateliers ont fleuri dans un ensemble d'approche communautaire pour la guérison des femmes à travers la pratique artistique, l'alimentation, le partage et surtout des rires. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ganaëlle38 - dans ART THERAPIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Psychothérapie à Valence (26) - Musicothérapie - Art-thérapie - Psycho-somtothérapeute
  • Psychothérapie à Valence (26) - Musicothérapie - Art-thérapie - Psycho-somtothérapeute
  • : Psycho-somatothérapeute, Musico et Art-thérapeute, Analyste, formation universitaire + Ecole Européenne des Psychothérapies Socio-Somato-Analytiques. Sur ce blog, vous trouverez des informations concernant l'Art et la Psychothérapie, des liens utiles, que des articles concrets et sérieux, des stages...
  • Contact