La rupture

Publié le par Ganaëlle38

Est-ce que les séparations affectent de la même manière les hommes et les femmes?
Selon des études récentes, il semble que les personnes qui souffrent de dépressions ont dans la majorité des cas vécues des ruptures conjugales. Il semblerait également que les femmes souffrent davantage que les hommes. pourtant, ce sont elles qui sont le plus souvent à l'origine de la rupture, mais cela est souvent une conséquence des actes du conjoint (liaison extra-conjugale le plus souvent).
Voici les conséquences de la ruptures :
- être délaissé(e) ou avoir un sentiment d'échec fait baisser considérablement l'estime de soi
- de plus, les personnes doivent affronter des difficultés : solitude, baisse du niveau de vie, nouvelle organisation à gérer seul(e) : garde des enfants, tâches domestiques... donc augmentation du stress

En général, ce stress se traduit chez les femmes par des symptômes dépressifs, alors que les hommes se réfugient dans des activités frénétiques, l'alcool, la somatisation, la répression de leurs émotions et parfois la violence physique.

C'est seulement lorsque la liaison était de mauvaise qualité que la séparation à un impact positif. La rupture est alors vécue comme une libération. Mais cet impact positif arrive généralement après un épisode dépressif...



Publié dans PSYCHOLOGIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :